De Freides-Invité vum 23. MäerzAndrew Ferrone

Um Freideg ass de Weltdag vun der Meteorologie.

De Freides-Invité: Andrew Ferrone (23.03.2018)
Kultur, Gesellschaft a Liewen - all Freideg an der Mëttesstonn.

WEATHER READY – CLIMATE SMART. Ënnert deem Motto steet dëst Joer Weltdag vun der Meteorologie dëse Freideg.

Aus deem Grond war de Lëtzebuerger Member vu Weltklimarot a Weltwiederorganisatioun, de Klimatolog Andrew Ferrone eisen Invité an der Mëttesstonn.

Mam Chef vum Wiederservice vun der Akerbauverwaltung hu mer iwwert de Weltwiederdag geschwat, d'Bedeitung vun der Agrarmeteorologie an och de Klimachangement a seng méiglech Suitten och fir Lëtzebuerg.


De Freides-Invité: Andrew Ferrone



"De Freides-Invité": All Freideg an der Mëttesstonn vun 12 bis 13 Auer op RTL Radio Lëtzebuerg an am Livestream op RTL.lu (Audio a Video). An duerno och am Replay op RTL.lu (Audio a Video).



De Schued, deen déi extrem Wiederkonditiounen hannerlooss hunn, war d'lescht Joer sou grouss, wéi nach ni virdrun. Dat geet aus engem Rapport vun der Welt-Wieder-Organisatioun ervir. Ursaache waren aussergewéinlech vill Hurrikanen am Nordatlantik, schwéier Iwwerschwemmungen um indesche Subkontinent an uerg Dréchenten an Deeler vun Ostafrika, wéi d'WMO an hirem Rapport iwwert den Zoustand vum Klima vum leschte Joer schreift. D'Organisatioun confirméiert doranner déi provisoresch Donnéeë vu Januar, deemno 2017 eent vun de wäermste Joer zanter den Opzeechnungen vu virun iwwer 100 Joer war. Temperatur louch ëm 1,1 Grad iwwert dem Niveau.


Journée mondiale météorologique 2018 (23.03.2018)

Communiqué par: ministère de l'Agriculture, de la Viticulture et de la Protection des consommateurs

Introduction et historique

L'Organisation météorologique mondiale (OMM) a été établie 1950 en remplacement de l'Organisation météorologique internationale (OMI) créée en 1873. La convention de l'OMM, portant création de l'organisation, est entrée en vigueur le 23 mars 1950, et en 1960 il a été décidé d'instituer une Journée météorologique mondiale annuelle célébrée le 23 mars pour commémorer l'entrée en vigueur de la convention.

Par un arrêté grand-ducal du 6 octobre 1945, le Service agricole (prédécesseur de l'Administration des services techniques de l'agriculture - ASTA) a été chargé de s'occuper d'un réseau de stations météorologiques et pluviométriques couvrant tout le pays.

Le 17 août 1953, le Grand-Duché du Luxembourg a fait son entrée à l'OMM en tant que membre de la région VI. Depuis, le chef du Service météorologique de l'ASTA assure les relations entre le Luxembourg et l'OMM et représente le Luxembourg auprès de l'OMM.

Pour l'année 2018, le Conseil exécutif de l'OMM a décidé que cette journée aurait pour thème «Temps et climat: prêts, parés!».

Prêts sur le plan météorologique

Les prévisions météorologiques nécessitent des observations de notre environnement menées à toute heure et dans le monde entier. C'est pourquoi le service météorologique de l'ASTA maintient et exploite un réseau d'une trentaine de stations automatiques couvrant l'entièreté du Grand-Duché. Ces stations fournissent au grand publique et aux agriculteurs des informations précises et localisées notamment sur les précipitations, la température et l'humidité de l'air, l'ensoleillement, la vitesse du vent, etc.

Les données récoltées permettent aussi de fournir aux agriculteurs des informations spécifiques. Ils sont entre-autre informés du moment le plus propice pour semer ou récolter et alertés sur des dangers potentiels comme l'arrivée de ravageurs ou de maladies. Toutes les données météorologiques ainsi que les prévisions sont consultables en temps réel sur le site www.agrimeteo.lu.

Le Service météorologique est en quête constante d'améliorer le service. D'une part en essayant de trouver des emplacements pour les stations qui correspondent mieux aux recommandations de l'OMM et en installant des instruments assurant une meilleure qualité des paramètres mesurés. D'autre part le service est en train de moderniser le traitement des données et d'élargir son spectre de services offerts au grand publique et au secteur.

Parés sur le plan climatique

L'agriculture est l'un des domaines les plus sensibles face au climat. Les sécheresses, qui sont des phénomènes climatiques à évolution lente, mais aussi les phénomènes de précipitation extrêmes, comme par exemple la grêle, peuvent avoir des répercussions importantes sur la quantité et la qualité des récoltes.

Plusieurs des stations météorologiques de l'ASTA existent depuis plus de 100 ans. La plus longue série est celle de la station de Luxembourg-Ville (aujourd'hui située à Merl) qui a été mise en place en 1838. Ces longes séries permettent d'étudier et de quantifier les changements climatiques au Grand-Duché de Luxembourg (augmentation des températures et intensification des précipitations extrêmes).

Malgré les efforts mondiaux de réduction de gaz à effet de serre, les changements climatiques sont projetés à continuer et une adaptation des pratiques agricoles s'avère nécessaire. Les services que le Service météorologique de l'ASTA offre aujourd'hui permettent déjà d'adapter les périodes de semis et de récolte en fonction des conditions météorologiques. Néanmoins l'utilisation de variétés ou de cultures mieux adaptées à ces conditions climatiques attendues devra être envisagée. De même une extension du service actuel à des maladies non encore présentes au Luxembourg aujourd'hui peut s'avérer nécessaire.

Afin d'aider le secteur à être paré au niveau climatique, le ministère de l'Agriculture, de la Viticulture et de la Protection des consommateurs a participé à l'élaboration du nouveau plan d'action national d'adaptation aux changements climatiques, sous la tutelle du ministère du Développement durable et des Infrastructures (MDDI). En plus le Service météorologique de l'ASTA, en collaboration avec le MDDI, assure aussi la représentation du Luxembourg au niveau de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC) et du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC).

Är Commentairen - Netikett


D'Commentairë gi gelueden, ee Moment w.e.g.!
Sollte se net geluede ginn, hutt der wahrscheinlech een AdBlocker lafen, dee se blockéiert. Dir misst en da sou astellen, dass en eisen Site net méi komplett blockéiert.